Actualités du mois

Loto du sou des écoles

le 26/02 à 14h salle polyvalente

Lire la suite

Assemblée générale Barbouille

lundi 13 février à 18h salle barbouille

Lire la suite

Cours d'art floral à la bibliothèque

le jeudi 23 février

Lire la suite

Tri sélectif mois de janvier et février

Collecte du tri les lundis 2, 16 et 30 janvier et les lundis 13 et 27 février

Lire la suite

Sols'tisse

Permanences recyclerie Sols’tisse place de l’église les 4 janvier et 1e février de 15h30 à 17h30

Lire la suite

Agence de l'eau - fiscalité de l'eau

2022 Agence eau RMC note information

Lire la suite

Vous l’avez constaté, la Batterie de Sermenaz a été, durant l’année écoulée, sous le feu des projecteurs. La municipalité a la très forte volonté de sauver son patrimoine car nous considérons qu’il est le point d’ancrage de l’identité collective de Neyron. Il est de notre responsabilité de le réhabiliter afin qu’il perdure pour les générations futures.


Ce projet résonne avec les objectifs gouvernementaux énoncés par l’agence nationale des territoires, en matière de développement économique et de transition écologique et énergétique dans le PCAET (Plan Climat Air Eau Territorial).
Réhabiliter, oui, mais pour y faire quoi ?
Un tiers lieu articulé autour du nourricier*, du culturel et des loisirs
Le tiers-lieu est le troisième lieu après l’habitat et le bureau, celui où l’on se rencontre et échange. Les tiers-lieux redessinent avec bon sens, coopération et solidarité nos territoires dans lesquels ils sont ancrés. Nous avons beaucoup construit depuis de nombreuses années, il est maintenant temps de “nourrir”.
Le territoire ne doit pas être seulement un espace que l’on traverse mais un espace où l’on s’arrête et où l’on prend le temps d’accéder à la culture, aux loisirs...
Par ailleurs, si vous êtes déjà venus sur le site, vous avez pu constater que le projet ne se concentre pas uniquement dans l’enceinte du fort mais il englobe ses abords avec les forêts comestibles et le parcours de santé. C’est ainsi tout le site qui est repensé afin d’offrir aux promeneurs un lieu sain, beau et bon ;)
Pour cela, nous recherchons avec détermination des financements et autres moyens alternatifs pour nous permettre de réaliser les travaux. Ces recherches s’appuient sur 2 vecteurs : la viabilisation et la communication car viabiliser nous permet
d’accueillir divers évènements et ainsi communiquer comme ce
fut déjà le cas en 2022 :
En juin, l’événement de fin d’année des étudiants en architecture

En septembre, les journées du patrimoine avec un concert de piano

En octobre, le passage du trail “La Neyrolande” dans l’enceinte du fort

En novembre, l’évènement de fin d’année de Forts pour demain


La mise en lumière de ces événements par la communication nous permet d’aller chercher des fonds notamment au niveau départemental ou grâce à la sélection du site par la Fondation du Patrimoine pour participer au loto du patrimoine (Fondation Stéphane Bern).
D’un point de vue financier, des économies substantielles ont été réalisées grâce aux deux chantiers participatifs organisés en 2022 pour vider les cuves. En effet, ce ne sont pas moins de 10 000€ qui ont été économisés et nous renouvelons ici nos remerciements aux bénévoles (riverains, adhérents de Forts pour demain et au groupe des Scouts de France des Portes de la Dombes).
Afin que vous puissiez, vous aussi, participer à l’émergence de ce nouveau lieu, nous organiserons courant mai 2023 des ateliers participatifs sur les différentes thématiques que nous souhaitons retrouver au sein de la Batterie : nourricier*, culturel, mobilité, sobriété, loisirs...
Vous l’aurez compris, même si les contours du projet sont déjà dessinés, reste à en définir la substance et cela passera par le ;participatif mais dépendra aussi et surtout des fonds disponibles pour la réalisation des projets.


* Un tiers-lieu nourricier est une nouvelle forme de lieu de vie où se
croisent lutte anti-gaspillage, cuisine créative, ateliers et programmation
culturelle et sociale. Le but est de nourrir les gens par l’ali